Assainissement collectif et individuel

On parle d’assainissement collectif lorsque :

  • Les eaux usées de plusieurs maisons ou immeubles sont collectées par le réseau public d’assainissement, puis acheminées vers une station d’épuration :
    • les polluants sont alors dégradés et séparés de l’eau, afin de restituer au milieu naturel une eau propre ;
    • les polluants sont conditionnés en boues (plus ou moins liquides) : suivant leur état, différentes filières d’élimination existent (l’épandage dans les champs, le compostage, etc.).
  • Les eaux pluviales sont parfois collectées en même temps que les eaux usées et sont dirigées immédiatement vers le milieu naturel.

Longtemps considéré comme un mode d’assainissement peu satisfaisant, l’assainissement individuel dans sa conception moderne constitue une véritable alternative à l’assainissement collectif, dont le développement en milieu rural n’est pas forcément justifié pour d’évidentes raisons de coût.
Il est ainsi admis qu’au delà de 35 mètres de canalisation entre deux habitations, l’assainissement collectif n’est plus « rentable ».

⇒ Montant du diagnostic : 50,00 € HT